Actualités

2020, une année nuancée dans les transports

Dans son rapport annuel, Ellisphere dresse un panorama plutôt morose du transport en 2020. Sans surprise, la crise sanitaire est passée par là et a surtout impacté le transport de voyageurs là où le fret semble avoir mieux résisté.

« Le millésime 2020 a été une rude épreuve pour nombre d’entreprises en France métropolitaine. Dans le secteur des transports et de la logistique, l’impact de la crise Covid a été nuancé selon les activités », résume Ellisphere en préambule du Panorama des transports qui vient d’être publié, passant au crible transport de voyageurs et de marchandises. Il semble que le fret a affiché davantage de résilience dans une conjoncture pour le moins plombée. Recensant un total de 301 921 entreprises employant 866 400 salariés et dégageant un chiffre d’affaires annuel de 90,3 milliards d’euros sur l’exercice concerné, les transports terrestres se sont montrés particulièrement dynamiques, avec un nombre d’entreprises actives en progression de 30 %. En cause : « la crise sanitaire et l’arrivée sur le marché de nombreux petits opérateurs, à la recherche de nouvelles sources de revenus. Ce sont d’ailleurs dans les activités de poste et courrier, et de fret interurbain, que les évolutions sont les plus importantes, avec respectivement + 67,2 % et + 11,6 % d’entreprises actives en plus », explique l’étude.

De nouvelles venues mais aussi des défaillances, qui ont touché 964 entreprises et menacé l’emploi de 5 162 salariés. « Ces défaillances se retrouvent essentiellement dans les entreprises de transport de voyageurs par taxis, transport routier de fret interurbain et transport routier de fret de proximité (84,2 % des défaillances à elles trois) », souligne le rapport.

Un boom du e-commerce

En dépit d’une chute de 18 % des volumes, le transport routier de marchandises a pourtant tenu la barre tout au long de l’année. « Bien que ralenti dès le début de la crise sanitaire, le transport routier de marchandises a su se remettre rapidement en ordre de marche, afin d’assurer les approvisionnements. Pour ce faire il a dû consentir des baisses tarifaires dans un contexte de moindre demande, en particulier du côté des commerces de détail dits « non essentiels »« , analyse Ellisphere. Pour autant, cette diminution des tarifs a été contrebalancée par une explosion du e-commerce qui a boosté les transactions des entreprises actives dans la livraison de petits colis.

Intimement corrélées aux tendances observées dans le transport routier de marchandises, les activités d’entreposage et de logistique ont également affiché un ralentissement en 2020. Avec 152 103 entreprises employant 204 000 collaborateurs et réalisant un chiffre d’affaires cumulé de 50 milliards d’euros, la population d’entreprises a progressé de 3,6 %, en dépit de 60 défaillances menaçant 592 emplois.

Une hausse des coûts dans le maritime

Les volumes de la SNCF, très impactés par les confinements sur le versant voyageurs, « n’ont » reculé que de 20 % côté fret. Si Ellisphère ne dévoile aucun chiffre sur le fret aérien, les inquiétudes sont nombreuses sur les pertes financières supportées par les transporteurs, laissant craindre la disparition de certains d’entre eux.

Enfin, en 2020, avec 20 056 entreprises, 24 000 salariés et un chiffre d’affaires annuel de 22,4 milliards d’euros, le transport maritime et fluvial a vu sa population d’entreprises prendre 2,4 % malgré 14 défaillances menaçant 17 postes. La moitié concerne le transport de passagers. 

Enregistrant une baisse de 6 % des volumes de fret, le transport maritime a vu ses coûts augmenter du fait d’une réduction du nombre de navires en circulation et d’une pénurie de conteneurs bloqués dans différents ports du monde par la crise sanitaire. « Une situation qui fragilise importations et exportations de certains produits en provenance d’Asie particulièrement, et impacte les marges des compagnies maritimes », indique le rapport.

Source:www.actu-transport-logistiaue.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici

Dial & Go by Alliance Logistics

Vous n'avez pas de compte ?

Mot de passe oublié