Actualités

3e enquête AFT-France Logistique : moins d’entreprises en sous-effectif

La troisième enquête sur l’emploi menée par France Logisitique et l’AFT vient de paraître. Portant sur la fin d’année 2020, cette étude montre que le secteur reste vulnérable et que les profils de conducteurs restent toujours les plus recherchés.

Après une campagne d’enquêtes en juillet puis septembre 2020, un troisième sondage France Logistique-AFT auprès des transporteurs, logisticiens et chargeurs s’est déroulé du 1er au 11 décembre 2020, soit pendant le deuxième confinement. Des signes de vulnérabilité apparaissent.

Moins de recrutements dans les prochains mois

En effet, si les établissements restent plus nombreux à se déclarer en sous-effectif plutôt qu’en sureffectif, cet écart se réduit. Ainsi, en décembre, 29 % des répondants s’estiment en sous-effectif contre 34 % en septembre. 19 % seraient en sureffectif, contre 4 % seulement en juillet.

Ils sont également moins nombreux à prévoir de recruter dans les prochains mois (41 %, soit 4 points de moins qu’en juillet), et quand c’est le cas, la cause en est plus rarement la volonté de créer des emplois, un tiers contre 48 % en septembre.

Les conducteurs les plus recherchés

Ce sont toujours les emplois de la conduite routière qui restent les plus recherchés. Plus de quatre fois sur cinq, les répondants évoquent le remplacement de départs pour expliquer ces projets de recrutement. Plus de la moitié des répondants continuent d’exprimer des difficultés de recrutement, en particulier pour pourvoir des postes de conducteurs routiers, de caristes, mais aussi pour l’affrètement transport, par exemple.

Enfin, l’activité partielle progresse également (32 % des établissements, après 25 % en septembre). En outre, 45 % des établissements procèdent à des mises en congé-RTT-récupération (+ 15 points).

Source:www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici