Actualités

Amazon pourrait utiliser les bus publics comme lieux de collecte

Pour améliorer le maillage de ses livraisons, notamment dans les territoires ne disposant pas de stations pick-up, Amazon a déposé un brevet consistant à installer ses casiers dans des bus publics qui roulent partout, même en zone rurale.

Devinette. Qui sillonne toutes les villes et villages quasiment de manière quotidienne, avec un maillage au plus près des consommateurs, et pour un coût de transport minime ? Non, il ne s’agit pas des VUL polonais mais des bus publics. Après les dronesles dirigeables, les entrepôts dans des trains ou des bateaux, Amazon vient de se rendre compte qu’il ne serait pas idiot de profiter des classiques tournées de bus pour livrer ses propres marchandises. Un brevet de “pick-up sur des stations mobiles pouvant s’apparenter à des bus”, déposé par le géant américain, a été rendu public le 29 janvier dernier, rapporte le site Geekwire à l’origine de cette information. Ironie du sort, l’inventeur du brevet – qui avait déposé son brevet il y a près de cinq ans – travaille désormais pour Wal-Mart, principal concurrent d’Amazon sur le sol américain.

Casier à code mobile

Le brevet décrit la façon dont un client procède pour commander un article et se le faire livrer par le biais d’un bus public qui serait muni de casier à codes. Si l’utilisateur emprunte lui-même les transports en commun, il peut récupérer son colis dans le bus qu’il emprunte pour se rendre à son travail. Il peut aussi retirer ses articles en spécifiant à quel arrêt de bus, et à quelle heure, il souhaite le recevoir. Les coordonnées d’un lieu de prise en charge mobile peuvent être suivies à l’aide d’une application qui donne les indications GPS du bus.

L’utilisateur peut ainsi recevoir des notifications au fur et à mesure que le véhicule se rapproche. On suppose que le casier doit être accessible rapidement depuis l’extérieur pour retirer les colis, et que cette opération doit s’effectuer de manière très rapide pour ne pas perturber les tournées.Amazon a déjà installé un réseau de casiers de stockage à des milliers d’endroits, mais le brevet fait le constat que “certains clients ne vivent ni ne travaillent près des lieux de pick-up, ou ne voudront pas faire le déplacement pour s’y rendre”.

Zone rurale

L’utilisation des bus publics ou des car interurbains pourrait aussi permettre de desservir des villes ou des villages en zone rurale où le coût de distribution est plus cher du fait d’une fréquence de distribution moins élevée et parfois peu rentable, souligne Amazon. Tous les brevets déposés par la firme de Jeff Bezos ne seront pas forcément appliqués – comme cette cage humaine pour contrôler ses employés – mais ils révèlent la grande imagination dont fait preuve l’entreprise pour délivrer ses produits au moindre coût.  Si vous l’avez, c’est qu’un bus vous l’aura peut-être apporté.

Source: www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici