Actualités

Covid-19 : Prologis étudie les répercussions sur l’e-commerce et l’immobilier logistique

Observant les tendances et les chiffres sur le marché américain, Prologis estime que l’accélération de la croissance du e-commerce, due à la crise sanitaire, pourrait dynamiser la demande en surfaces logistiques bien placées.

Prologis a publié un nouveau document sur les conséquences de la pandémie de Covid-19 au niveau de  l’immobilier logistique, qui s’intéresse aux importantes transformations que connait le secteur de la distribution aux États-Unis. Il est observé que le taux de pénétration du e-commerce a augmenté plus rapidement au cours des quatre premiers mois de 2020 que sur les dix dernières années. Une situation due au confinement ayant amené la part du commerce en ligne à s’élever à plus de 25 % aux États-Unis en avril 2020 alors qu’elle n’était que de 15 % fin 2019. Le taux de pénétration du e-commerce est estimé dorénavant à 20 % pour 2020, alors que les prévisions du département recherche de Prologis étaient de 16,9 % avant la crise sanitaire.

Besoins accrus en surfaces logistiques

Cette dynamique est également présente au niveau de l’activité globale qui, après avoir atteint un plus bas historique à 26 points au mois d’avril, est passée à 45 points en mai selon l’Indice d’activité de Prologis (IBITM). Une amélioration qui indique que « le ralentissement de la demande d’immobilier logistique est probablement de courte durée » selon Prologis qui observe par ailleurs que les propositions de location ont augmenté d’environ 5,4 % au sein de son portefeuille, ajusté en fonction de la taille, comparativement à l’année dernière en avril et mai.

Face à ce rehaussement combiné à l’augmentation de besoins de l’e-commerce en matière de surfaces logistiques (au moins trois fois plus que les commerces traditionnels, selon les données Prologis 2019), ce marché devrait logiquement reprendre au profit des sites bien situées, proches des bassins de consommation. Si cette recherche se concentre sur le marché américain, Dirk Sosef, vice-président research and strategy de Prologis Europe indique que des tendances similaires au niveau de la demande sont actuellement observées dans toute l’Europe : « Les chaînes d’approvisionnement de l’e-fulfilment doivent suivre le rythme continu de croissance à deux chiffres des ventes en ligne en Europe. Cette croissance était une tendance pré-Covid, et la pandémie n’a fait qu’accélérer le phénomène dans la région, prenant ainsi plusieurs années d’avance sur les prévisions. Comme aux États-Unis, nous avons pu observer un certain nombre d’enseignes défaillantes, mais la diversité de la demande reste en faveur de la résilience », déclare-t-il.


L’étude complète intitulée L’Accélération de l’évolution du commerce pourrait stimuler la demande des surfaces logistiques bien placées est disponible ici

Source:www.voxlog.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici