Actualités

DPD France livre des colis par drone en Isère

La filiale du Groupe La Poste vient de recevoir l’autorisation d’opérer une seconde ligne commerciale régulière de livraison par drone en Isère, entre Fontanil-Cornillon et le village de Mont-Saint-Martin.

DPD France, filiale du Groupe La Poste, vient d’être autorisée à opérer la livraison de colis par drone sur une ligne commerciale régulière en Isère. Celle-ci relie Fontanil-Cornillon au village de Mont-Saint-Martin depuis un terminal mobile installé directement dans un véhicule de livraison, permettant le décollage et l’atterrissage du drone.

C’est la seconde ligne commerciale autorisée pour DPDgroup qui avait déjà débuté une activité similaire en décembre 2016 dans le Var, entre Saint-Maximin-la Sainte-Baume et Pourrières. Forte de ces deux années d’exploitation, DPDgroup et sa filiale colis ont décidé de continuer ce déploiement des technologies drone. DPD France s’est ainsi équipé de la solution « Assistant du Livreur ». Concrètement, le drone est utilisé lors d’une tournée standard, à partir d’un véhicule équipé d’un terminal mobile, qui lui permet le déploiement d’un équipement de décollage et d’atterrissage depuis la porte latérale du camion de livraison. Lors de sa tournée, le livreur gare donc son véhicule sur un emplacement dédié à Fontanil-Cornillon, puis déploie son terminal, scanne le colis (d’un poids maximum de 2 kg) et le déposer sous le drone. Après autorisation au décollage, le vol se fait de manière automatisée sous la supervision d’un opérateur qualifié par l’Agence de sécurité aérienne (DSAC). Arrivés à Mont-Saint-Martin, les colis sont déposés dans un terminal de réception sécurisé, protégé des intempéries et un accusé de livraison est envoyé par SMS/mail à un employé de la mairie pour réceptionner le colis et le livrer en mains propres au destinataire final.

Une innovation qui permet de gagner beaucoup de temps. En effet, pour atteindre Mont-Saint-Martin, le livreur doit habituellement rouler sur 20 km, soit 30 minutes aller-retour. L’utilisation du drône, en plus d’éviter d’emprunter une route de montagne qui réduit ainsi le risque routier en hiver, permet de réaliser la livraison en  huit minutes aller-retour. Côté client, cela permet également recevoir des colis même lorsque la route est impraticable. De plus, le drone est électrique et n’emet donc pas de CO2.


La solution de DPD France en images :

Source:www.voxlog.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici