Actualités

Espagne : le gouvernement réitère sa volonté d’implanter les 44 tonnes

Lors de la présentation des grandes lignes du plan d’impulsion de la soutenabilité du transport routier de marchandises aux organisations professionnelles du secteur, le ministère des Transports a indiqué que l’une des mesures envisagées était l’autorisation des 44 tonnes en Espagne. Une annonce qui provoque de nouveau un tollé.

À l’occasion de la présentation des grandes lignes du plan d’impulsion de la soutenabilité du transport routier de marchandises aux organisations professionnelles du secteur, le 15 avril dernier, le ministère des Transports a indiqué que l’une des mesures envisagées était l’autorisation des 44 tonnes en Espagne (contre 40 tonnes maximales permises actuellement) et d’une hauteur de 4,50 mètres.

Une douche froide

La décision avait déjà été annoncée en juin 2020 avec une entrée en vigueur prévue en 2021. Mais, face à l’hostilité de la profession, le ministère avait fait une concession. Il s’était engagé à modifier la réglementation des poids et dimensions uniquement après l’obtention d’un accord préalable avec les organisations professionnelles.

L’annonce du 15 avril a donc été reçue comme une douche froide et s’inscrit dans un contexte de blocage des négociations entre le ministère des Transports et les fédérations professionnelles sur les questions clés qui concernent la profession. Autre pilule amère pour les transporteurs, le plan inclut également l’extension des péages sur le réseau des voies express espagnoles.

Source:www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici

Dial & Go by Alliance Logistics

Vous n'avez pas de compte ?

Mot de passe oublié