Actualités

FOCUS SUR LA STRATÉGIE DHL SUPPLY CHAIN 2025

La stratégie 2025 du fournisseur mondial en logistique contractuelle DHL Supply Chain se situe dans la lignée de celle du groupe. Pensée au niveau international, elle entend voir chaque région déployer de nouvelles solutions innovantes.

Deutsche Post DHL va investir environ deux milliards d’euros dans la digitalisation d’ici 2025. Une annonce faite en octobre dans le cadre de la stratégie 2025 du groupe (« Delivering excellence in a digital world » : apporter de l’excellence dans un monde digitalisé). « Nous sommes convaincus que la croissance de notre groupe sera assurée en restant concentrés sur nos activités logistiques qui sont au cœur de notre rentabilité. Et la digitalisation va être un formidable outil à cet égard », déclarait Frank Appel, PDG du groupe Deutsche Post DHL, lors de la présentation de la stratégie 2025 de DHL à Francfort-sur-le-Main. Et le groupe de transport et logistique s’attend à ce que cette stratégie lui rapporte « au moins 1,5 milliard d’euros par an jusqu’en 2025 ». « Du côté de l’exécution, la normalisation et l’amélioration constante des processus conduiront à une croissance plus rentable, tandis que l’expérience client – en particulier le parcours numérique – devient plus importante que jamais. Les innovations de pointe et la digitalisation constituent les éléments qui lient cet ensemble », indique Oscar de Bok, CEO de DHL Supply Chain. Le fournisseur mondial en logistique contractuelle, qui compte 2 000 sites dont 40 % en Europe et 160 000 employés dans 55 pays, souhaite ainsi être un leader de déploiements innovants grâce à un programme accéléré de digitalisation : « DSC se concentre sur les technologies à fort impact qui peuvent être étendues à grande échelle », poursuit Oscar de Bok.

Un monde en disruption

Face à un monde changeant, DSC se concentre sur trois piliers : les « talents » apportés par son personnel, une culture digitale et les attentes de ses consommateurs. « Une grande part de nos réflexions portent sur le next day delivery », détaille Markus Voss, CIO et COO de DHL Supply Chain. Dans ce monde en « disruption », la logistique se situe au bord des grands vagues perturbatrices, juge ce dernier. Pour y répondre, il s’agit d’accélérer la digitalisation via l’innovation, la productisation (l’acte de modifier quelque chose, comme un concept ou un outil interne à une organisation, pour le rendre approprié comme produit commercial) et des déploiements régionaux. Où en est-on aujourd’hui ? Hendrik Venter, CEO MLEMEA (Mainland Europe, Middle East and Africa) pour DHL Supply Chain, évoque plus précisément la situation de cette région constituée de 25 pays où officie plus de 35 000 employés. « De nombreuses opportunités digitales y ont été identifiées », exlique-t-il dénombrant déjà 13 process automatisés et robotisés employés, 7 robots d’inventaires, 55 robots d’emballage ou encore 7 robots de transport en intérieur.

Source:www.voxlog.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici