Actualités

Le CNR publie un indice mensuel des prix du GNV

Comme il le fait depuis longtemps pour le gazole, le Comité national routier (CNR) publie désormais sur son site internet un indice des prix du GNV.

Le Comité national routier (CNR) publie depuis décembre un indice des prix du gaz naturel véhicule (GNV). L’objectif est d’en faire un outil de référence dans le calcul du coût carburant, à l’instar de son indice gazole. Mais ce n’est pas encore le cas.

Un indicateur attendu a été mis en ligne par le CNR sur son nouveau site Web en décembre dernier : un indice GNV, à l’instar de l’indice gazole. Il est unique en France sur ces produits. “Un tel indice a vocation à être utilisé pour réviser les prix des transports opérés au moyen de camions fonctionnant au GNV en fonction de la variation du coût de ces carburants, souligne le CNR. Des applications dans les métiers du transport par bus et autocars, de la collecte des ordures ou des travaux publics sont envisageables.”

4 000 camions en France

Le GNV fait partie des carburants alternatifs de plus en plus utilisés dans le transport routier, pour ses atouts écologiques, avec une flotte dépassant désormais 4 000 camions en France. Depuis août 2019, une enquête mensuelle est administrée par le CNR auprès des transporteurs pionniers. Ils communiquent leurs prix d’achat, sous contrat d’approvisionnement, du GNL, GNC et bio-GNC.

Un prix moyen est ensuite calculé en respectant le poids relatif de chaque produit dans les ventes nationales annuelles. Il est affiché sous forme d’indice, avec une base 100 en août 2019. Cette information, mise à disposition des transporteurs gratuitement, doit leur faciliter l’accès aux marchés du GNV en leur permettant de bien maîtriser leurs contrats d’approvisionnement.

Appel aux transporteurs

Néanmoins, et le CNR le reconnaît, cet indice gaz ne fait pas encore référence : les prix sont recueillis auprès de seulement 50 transporteurs, une base trop restreinte. À titre indicatif, l’indice gazole est établi à partir d’une enquête auprès d’un échantillon de 200 entreprises. “Mettre en place ces deux nouvelles séries indiciaires a pris du temps”, constatait Yves Fargues, président du CNR, qui s’est dit heureux que ce projet ait pu être achevé avant le terme de son mandat.

Nous avons réussi, grâce au concours de la DGITM qui en a financé les coûts, à GRDF qui a transmis la connaissance technique et surtout aux transporteurs qui ont participé à la conception du dispositif. Il est important que le panel d’enquêtés soit étendu. J’appelle tous les transporteurs qui passent au GNV, ne serait-ce qu’avec un camion pour démarrer, à nous contacter pour rejoindre le panel.”

Source:www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici

Dial & Go by Alliance Logistics

Vous n'avez pas de compte ?

Mot de passe oublié