Actualités

Le marché européen du camion a fondu de 25 % en 2020

Selon la fédération de l’industrie automobile VDS, le nombre de nouvelles immatriculations a reculé de – 27 % à 272 000 camions en 2020. Les ventes de camions se sont effondrées sur la quasi-totalité des marchés européens du fait de la crise sanitaire.

Les ventes de camions se sont effondrées sur la quasi-totalité des marchés européens (y compris la Grande-Bretagne, la Suisse et la Norvège) du fait de la crise sanitaire. Selon la fédération de l’industrie automobile VDS, le nombre de nouvelles immatriculations dans ces pays a reculé de – 27 % à 272 000 camions en 2020.

Le marché chinois, très dynamique

La chute des ventes a été particulièrement marquée en Grande–Bretagne (– 34 %), en Allemagne (– 25 %), en France (- 24 %) et en Espagne (- 23 %) mais moins prononcée en Italie (- 14 %). Le marché chinois, très dynamique l’an passé, a permis aux constructeurs de limiter la casse.

Les ventes y ont grimpé de + 35 % à 1,78 millions de camions vendus, notamment du fait d’un généreux catalogue de subventions de la part des autorités chinoises. Ces mesures étaient en vigueur jusqu’à la fin de l’année 2020. En 2020, le marché chinois a représenté 52 % du total des ventes mondiales de véhicules utilitaires.

Lire l’intégralité de l’article (accès réservé) dans L’Officiel des Transporteurs n°3057 du 5 mars 2021.

Source:www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici