Actualités

Pénurie de carburant : les temps de conduite allongés dans 8 régions

Un arrêté publié au Journal Officiel du 6 décembre permet un dépassement de la durée maximale du temps de conduite dans le transport d’hydrocarbures. Objectif : éviter le risque de pénurie.

Il y a quelques jours, la publication d’un arrêté sur les temps de conduitepermettait aux chauffeurs davantage de flexibilité dans leur activité. Ce dernier limitait la dérogation au 5 décembre. Aujourd’hui, c’est spécifiquementles roulants du transport d’hydrocarbures qui voient leurs temps de conduite allongés. 

“Considérant qu’un mouvement social national a gravement perturbé, ces deux dernières semaines, l’accès aux sites de stockage d’hydrocarbures, la circulation des véhicules de transport d’hydrocarbures, et l’approvisionnement des stations-service ; qu’en conséquence, les stocks d’hydrocarbures disponibles dans les stations-services sont aujourd’hui très faibles ; que cette situation nécessite d’accélérer et de fluidifier la logistique des hydrocarbures, de manière à éviter le risque de pénurie ; que cette situation constitue un cas d’urgence”le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire vient de prendre un arrêté dérogatoire sur les temps de conduite pour les opérations de transport d’hydrocarbures.

Huit régions concernées

Entrant en vigueur dès aujourd’hui, jusqu’au dimanche 9 décembre minuit, il permet un dépassement de la  durée maximale de conduite journalière de deux heures et de six heures de la durée maximale de conduite hebdomadaire. Cet arrêté cible huit  régions destinataires : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bretagne, le Grand Est, la Normandie, l’Occitanie,  les Pays de la Loire et la Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Source: www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici