Actualités

Promouvoir les métiers du transport : on a testé la Mobilibox…

L’implication des entreprises peut aussi s’étendre dans la découverte des métiers. Un exercice pas toujours évident pour les transporteurs. C’est pourquoi la FNTR Pays de la Loire a imaginé la Mobilibox. Direction un collège vendéen pour un test en situation réelle…

Un ordinateur et une connexion Internet… La démonstration peut commencer. Pour la deuxième fois en une semaine, Anne–Sophie Loizeau (ex-dirigeante des Transports Pressac) et Jean-Christophe Limousin, délégué régional à la FNTR Pays de la Loire, ont poussé les portes du collège Saint-Nicolas à Tiffauges, en Vendée, afin d’aller à la rencontre de quatre classes de quatrième.

Leur objectif est de promouvoir les métiers du transport et de la logistique à l’aide de la Mobilibox. Cette mallette digitale lancée en octobre 2019 par la fédération régionale compile toute une série de documents (vidéos, photos, etc.) qui aident à construire son intervention sur des thèmes allant de la communication à la numérisation, en passant par la sécurité, etc.

Capter leur attention

Pendant deux matinées, quelque 9  élèves âgés de 13 et 14 ans ont eu l’occasion d’en savoir plus sur la filière. Le public ciblé n’est pas un hasard. “Ils sont dans une démarche de recherche. Ce qui compte, c’est de capter leur attention”, souligne Loïc Chacun, l’enseignant à l’initiative de cette rencontre.

Retardées pour cause de pandémie, les interventions initialement prévues en mars 2020 ont eu lieu fin janvier 2021. Elles visent à faire comprendre ce que transporter signifie ; faire prendre conscience que le métier de transporteur peut constituer une source d’épanouissement personnel et d’opportunités professionnelles ; expliquer qu’accéder au monde du transport n’est pas réservé à une catégorie de gens. “Nous allons vous présenter les métiers du transport et de la logistique”, introduit Anne-Sophie Loizeau face à une vingtaine de collégiens qui se prédestinent plus à être vétérinaire, écrivain, graphiste ou encore hôtesse de l’air.

Qui parmi vous connaît le transport routier de marchandises (TRM) ? Connaissez-vous des personnes qui y travaillent ?”  Quelques mains se lèvent…”Le transport routier de marchandises irrigue toute l’économie, enchaîne l’intervenante, chiffre à l’appui, 99 % des besoins quotidiens sont transportés par la route.” Le TRM, ce sont 36 000 entreprises en France, “ce qui offre beaucoup d’opportunités d’emplois”, renchérit Jean-Christophe Limousin.Retrouvez l’intégralité de l’article (accès réservé) dans L’Officiel des Transporteurs n°3057 du 5 mars 2021.

Source:www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici

Dial & Go by Alliance Logistics

Vous n'avez pas de compte ?

Mot de passe oublié