Actualités

Transport et logistique : les chiffres clés en France aujourd’hui*

Petit mémo pour les salariés, les intérimaires, les patrons, les étudiants, les journalistes, les clients que cela intéresse… pour être au point et à jour sur les chiffres du transport et de la logistique en France aujourd’hui.

 

6

Emploi :

Nombre de salariés : 658 000 (+0,6% par rapport au dernier trimestre 2015) dont 16% de moins de 25 ans et 33% moins de 30 ans.

Nombre d’offres d’emploi : environ 600 000 publiées chaque année.

Recrutements : + 3% par an en moyenne soit environ 5000 postes / an dont 66% de CDI (Contrats à durée indéterminée) et 2% en apprentissage.

Pourcentage de femmes : 18%

Salaire moyen à bac +2 : entre 20 000 et 24 000 euros brut annuels

Secteurs qui recrutent le plus : transport de voyageurs (+10% par an), manutention, entreposage, magasinage, transport routier de fret par conduite, exploitation des infrastructures.

Secteurs stables pour l’emploi : organisation du transport de fret (+0,0%).

Secteurs qui perdent en effectifs : activités de poste et de courrier (-1,6%), transport ferroviaire (-0,4%), transport aérien (-0,4%).

Recours à l’intérim : 22% des employeurs de manière régulière, dont 55% des employeurs du secteur logistique et 48% des employeurs du secteur du déménagement.

Les régions qui recrutent le plus dans le transport et la logistique :
L’Île de France : 19% des recrutements
L’Auvergne-Rhône-Alpes 13% des recrutements
Les Hauts-de-France (Nord, Pas-de-Calais et Picardie) : 10% des recrutements

 

2                                                 

Situation économique au 1er trimestre 2016 :

 

Volumes :

Production marchande de transports : +1,1%

Transport de marchandises +1,4%

Transport de voyageurs : +1,2%

Services auxiliaires : +0,8%

 

20

Croissance :

Fret terrestre : +2,7%
Transport routier intérieur sous pavillon français : + 4,1%
Transport routier international : – 1,3%
Transport pour compte d’autrui : +0,7%
Transport pour compte propre : +15,4%

Fret ferroviaire : -2,9%
Fret ferroviaire à l’international : -5,8%
Fret ferroviaire au national : -1,3%
Transport ferroviaire de voyageurs longue distance : +2,5% IDF, +1,3% hors IDF

Transport fluvial intérieur : -11,9%
Transport fluvial national : -11,2%
Transport fluvial international : -13,3%

Activité portuaire : -0,3%
Entrées : -1%
Sorties : +1,1%

Fret aérien : +0,4%
Transport aérien de voyageurs : +2,3%

Services auxiliaires de transports : +0,8%
Messagerie fret express : +0,3%
Organisation des transports : +2%
Services auxiliaires de transports terrestres : +1,6%
Services auxiliaires de transports aéroportuaires : +2%

 

17

Produits les plus transportés :

 Agro-alimentaire : +9,3%

Matériaux de construction : + 9,2%

Machines et matériels de transport (+10,4%)

Vrac solides et liquides (+2,2%)

Marchandises conteneurisées (+1%)

 

10

Prix :

Prix du transport routier : -1,2%
Prix de revient longue distance (40T) : -0,4%
Prix du fret ferroviaire : -0,3%
Prix du transport fluvial : -1%
Prix du fret aérien : -2,5%

Prix messagerie fret express : +0,0% (stables)

Prix manutention : +0,5%

Prix entreposage : +0,7%

 

9

Immatriculations :

 Nombre de poids-lourds : +3,8% neuf, +5,4% occasion

Nombre de camions/véhicules spécialisés : +6,3% neuf, +5,6% occasion

Nombre de tracteurs routiers : 2,1% neuf, +5% occasion

Nombre de véhicules utilitaires légers : +3,4% neuf, +2,4% occasion

Nombre d’autobus et autocars : -6,8% neuf (mais +22,4% au dernier trimestre 2015 avec l’effet de la loi Macron).

 

Créations d’entreprises :

Dernier trimestre 2015 : +17,8%

Premier trimestre 2016 : +7,7%

 

Défaillances d’entreprises :

Dernier trimestre 2015 : -9,7 %

Premier trimestre 2016 : +8%

 

1

Les transports et la logistique dans l’économie française :

Les Français dépensent 360 milliards d’euros par an dans les transports soit 17% du PIB, à parts égales entre les ménages et les entreprises.

77% des dépenses de transport sont consacrées à la route

7,1% sont consacrées au transport ferroviaire

6,4% sont consacrées au transport aérien

La consommation d’énergie du secteur des transports et de la logistique représente 1/3 de la consommation énergétique finale française.

Chaque année, 1000 milliards de « voyageurs-kilomètres » sont transportés sur le territoire français : 829 milliards en véhicule particulier (soit 83% du total) ; 102 milliards en transport ferré ; le reste en bus, car et avion.

Le transport collectif ne représente que 17% du transport de voyageurs.

31,6 millions de passagers fréquentent les ports maritimes français chaque année.

17,4 millions en Manche et Mer du Nord, 12,5 millions en Méditerranée, 1,6 millions en Outre-mer, moins de 200 000 pour l’Atlantique.

29,7 millions de passagers profitent chaque année du transport aérien intérieur en France ; 112,8 millions de passagers transitent par la France dans le cadre du transport aérien international.

Le transport intérieur terrestre de marchandises en France représente 328,5 milliards de tonnes/kilomètres par an, dont :

Transport routier de marchandises : 288,5 milliards de tonnes/kilomètres par an
Transport ferroviaire de marchandises : 32,2 milliards de tonnes/kilomètres
Transport fluvial de marchandises : 8 milliards de tonnes/kilomètres
Transport aérien de marchandises : 2 millions de tonnes/kilomètres

Le pavillon français assure aujourd’hui 60% du transport de marchandises (contre 73% en 2000 et 78% en 1995).

Les ports français traitent chaque année environ 345,5 millions de tonnes de marchandises (métropole + Outre-mer) dont environ 224 millions en entrées et 122 millions en sorties pour la métropole.

 

Les réseaux du transport et de la logistique en France

 Routes : 1 073 000 de kilomètres (le plus long réseau d’Europe) dont

Autoroutes : 11 560 kilomètres

Voies ferrées exploitées : 29 335 kilomètres

Voies d’eau navigables : 8500 kilomètres

 

* selon les dernières sources officielles

Source: www.jobtransport.com

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici