Actualités

Transportation Pulse Report 2021 : Comment considérer le transport à travers le prisme de « l’effet de réseau

Transporeon s’est associé à l’analyste Adrian Gonzalez, président d’Adelante SCM et fondateur de Talking Logistics, pour publier le « Transportation Pulse Report 2021 ». Ce rapport rassemble des réflexions et des recommandations d’experts leader du secteur du monde entier et esquisse les perspectives de développement dont peut bénéficier le secteur en adoptant l’effet de réseau des plateformes logistiques de bout en bout. Il s’engage à renforcer les connexions et la collaboration au sein de la branche pour ouvrir la voie à un secteur encore plus efficace et plus économe en ressources, en mettant le transport en phase avec le monde.

Le rapport « Transportation Pulse Report 2021 » identifie trois défis majeurs auxquels tous les acteurs du secteur sont confrontés aujourd’hui : les trajets à vide, les temps d’attente et les émissions de CO2. Ce dernier est déjà une priorité absolue pour les décideurs politiques qui luttent contre les gaz à effet de serre dans les transports.


Dans ce contexte, le rapport décrit comment les chargeurs industriels, les transporteurs, les courtiers en fret et les autres parties prenantes du secteur peuvent simplement relever des défis tels que les trajets à vide et les longs temps d’attente en adoptant une approche basée sur le réseau et en participant à l’économie de plate-forme. Adrian Gonzalez explique : « L’avenir proche de notre secteur n’est pas dans les innovations tape-à-l’œil comme les camions autonomes, les robots de livraison, les drones ou l’hyperloop – nous devons être mieux connectés et collaborer plus étroitement afin de tirer parti des effets de réseau. C’est dans l’intérêt de chacun d’améliorer notre efficacité opérationnelle globale. Et l’amélioration de l’efficacité reste la clé pour obtenir des marges plus élevées dans la logistique ».


En analysant les réponses de plus de 300 praticiens des chaînes d’approvisionnement et de la logistique dans le monde, le rapport montre des différences importantes entre les chargeurs et les transporteurs/3PL (prestataires de services logistiques). Tous deux se concentrent sur des tendances industrielles différentes. Pour les chargeurs, « permettre une plus grande visibilité de la demande, des tarifs et de la capacité en temps réel » a reçu le plus haut pourcentage de votes pour le résultat souhaité n° 1 (20 %) tandis que pour les transporteurs/3PL, « réduire/éliminer les kilomètres à vide » est en tête de liste (20 %).


En outre, près des deux tiers des répondants (65 %) estiment qu’il existe une « grande » ou une « très grande » marge d’amélioration dans la manière dont les processus de transport sont actuellement conçus et gérés. Moins d’un répondant sur dix (7 %) estime qu’il n’y a qu’une « faible » ou « très faible » marge d’amélioration.

Sur la base de ces conclusions, Adrian Gonzalez et Transporeon aident les leaders du secteur à tirer parti des effets de réseau nécessaires pour atteindre le résultat souhaité : une gestion plus intelligente des processus dans la logistique, qui se traduit par moins de trajets à vide, des temps d’attente plus courts et une réduction des émissions de CO2.


Pour consulter l’intégralité du rapport « Transportation Pulse Report 2021 », cliquez ici.

Source:www.voxlog.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici

Dial & Go by Alliance Logistics

Vous n'avez pas de compte ?

Mot de passe oublié