Actualités

Uber Freight note les expéditeurs et leurs quais de chargement

Le service de notation d’Uber destiné à évaluer les chauffeurs de VTC et leurs clients va être étendu aux plateformes de chargement à travers la bourse Uber Freight. Ceci devrait améliorer les temps d’attente et conditions d’accueil des conducteurs, tout en servant d’audit qualité aux chargeurs.

Si Uber a jeté l’éponge sur le développement de camion autonome, il n’en délaisse par le transport routier pour autant. Pour lutter contre les plateformes de chargement désorganisées, Uber Freight, la bourse de fret d’Uber aux États-Unis, vient d’ouvrir son système d’évaluation “Facility Ratings” aux service des transporteurs. Jusqu’à présent ce système était réservé aux clients utilisant les VTC, ainsi qu’aux chauffeurs des véhicules. En l’ouvrant à l’industrie du transport de marchandises, Uber indique vouloir lutter contre les temps d’attente disproportionnés (retards, temps de détention) et autres désagréments subis par les conducteurs sur les plates-formes de chargement.

Selon un audit effectué par le Département américain des Transports, le cumul des temps d’attente fait perdre entre 1,1 et 1,3 milliard $ (environ 1 Md€) de revenus chaque année aux transporteurs américains. Uber rapporte qu’un sondage mené auprès de 150 transporteurs américains en 2018, révèle que 80 % d’entre eux ont refusé de prendre du fret en raison de période d’attente trop longue, ou de créneaux de rendez-vous irréalistes.

Réorganiser les postes du personnel

La nouvelle classification des installations proposées par Uber Freight permet aux transporteurs, et à leurs chauffeurs, d’évaluer les installations sur une échelle de 1 à 5, avec la possibilité de laisser un avis écrit. Ces évaluations, ainsi que les détails sur les équipements, sont disponibles pour tous les utilisateurs de la bourse de fret.

Outre les temps d’attente, les utilisateurs peuvent évaluer les services, comme la présence de douche, la possibilité d’y passer la nuit, les facilités d’accès au parking ou au pesage. “Les chaînes d’approvisionnement sont souvent vastes, complexes et fragmentées, ce qui complique la tâche des chargeurs pour identifier les inefficacités et les domaines à améliorer. Grâce aux évaluations, ils auront une vision de ce qu’ils peuvent améliorer pour faciliter la vie des conducteurs”, souligne Uber.

Un avis partagé par Robert Fisher, responsable des approvisionnements de Nestlé North America. “Pour maintenir une chaîne d’approvisionnement efficace, il est essentiel de hiérarchiser les besoins des transporteurs et les informations en retour. Les données fournies par Uber Freight avec les évaluations des installations sur leur plate-forme sont un excellent moyen d’améliorer nos opérations, qu’il s’agisse de réorganiser les postes du personnel ou même de passer à une installation plus grande. Je n’avais jamais vu cette répartition granulaire et ce niveau de visibilité sur l’activité des installations auparavant”. Ce service est d’ores et déjà ouvert à tous les utilisateurs de la bourse et compte déjà 10 000 avis qui ont été déposés par les 30 000 utilisateurs du site lors des deux mois de la phase pilote du projet.

Source: www.actu-transport-logistique.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici