Actualités

Zalando lance un pilote robotique pour le traitement automatisé des tâches pénibles

Deux robots Toru, développés par Magazino, vont être déployés en phase pilote pour le traitement des commandes clients sur le centre logistique de l’e-commerçant à Lahr, en Allemagne.

Zalando poursuit ses efforts dans l’automatisation de sa logistique avec le déploiement de deux robots Toru en phase pilote sur son centre logistique de Lahr, en Allemagne. En essai depuis huit mois sur le site d’Erfurt, ces robots développés aux côtés de la start-up Magazino, évitent aux collaborateurs de l’e-commerçant d’effectuer des tâches physiques pénibles, pouvant attraper les boîtes de chaussures à l’unité. « Après avoir été testés avec succès dans notre centre logistique d’Erfurt dans différentes opérations consistant à attraper et à poser des charges, les robots Toru sont maintenant prêts à passer en phase pilote à Lahr, dans l’un des trois plus grands centres de logistique Zalando », explique Carl-Friedrich zu Knyphausen, responsable du développement logistique chez Zalando. Les tests menés pendant plusieurs mois par Zalando ont permis d’optimiser l’utilisation de cette innovation robotique. À noter que le nombre de charges attrapées par heure par ces robots reste inférieur à celui des employés de Zalando, et devrait encore l’être dans le futur.

La phase pilote sur le site de Lahr intègrera les robots dans la chaîne logistique pour le traitement de véritables commandes clients, travaillant aux côtés des employés du centre logistique. Bénéficiant d’un espace suffisant pour leur intégration, d’autres robots rejoindront d’ailleurs prochainement le site, portant leur total à huit unités. « Nous sommes en train de tester des technologies visant à alléger les tâches monotones ou exigeantes sur le plan physique de nos employés. Les robots Toru aident les employés dans les activités non ergonomiques telles que les tâches nécessitant de se pencher ou de s’étirer pour attraper des produits sur les rayonnages les plus hauts ou les plus bas. Il ne s’agit pas d’une transition complète vers l’automatisation ; notre stratégie vise vraiment à favoriser la collaboration efficace entre les personnes et la technologie », dit Carl-Friedrich zu Knyphausen.

Source:www.voxlog.fr

Alliance Tracking

Vous n’avez pas d’identifiants ? Cliquez ici